L’édition 2018 de la Semaine Bleue est lancée !

L’édition 2018 de la Semaine Bleue a été officiellement lancée le 4 octobre à Paris. Patrick Viveret, philosophe et Parrain de cette initiative, portée par l’Uniopss, a ouvert cette manifestation.

L’édition 2018 de la Semaine Bleue, portée et coordonnée par l’Uniopss, a été officiellement lancée le 4 octobre à Paris. Parmi les 140 actions présentées cette année au concours, six ont été primées par différents partenaires (Fondation de France, DGCS, CNAV, Agirc-Arrco, CCMSA), pour avoir favorisé les liens intergénérationnels en rapport avec le thème de cette année : « Pour une société respectueuse de la planète : ENSEMBLE AGISSONS ».

« Ce qui compte vraiment, c’est le vivre ensemble » : tel était le fil rouge du discours de Patrick Viveret, qui a souligné l’importance des liens intergénérationnels, mais surtout le rôle fondamental des personnes âgées, dont la « qualité de sagesse » constitue un atout et un point d’appui. Le philosophe et parrain de la Semaine Bleue en 2018, est aussi longuement revenu sur le sujet du développement soutenable.
Patrick Doutreligne, président de l’Uniopss, a souligné quant à lui l’importance de la Semaine Bleue, qui « apporte un autre regard sur le vieillissement et propose une vision inclusive de la société, respectant chacune et chacun, quel que soit son âge. »
Alain Villez, Président du Comité National de la Semaine Bleue, est également intervenu en tribune pour rappeler son enthousiasme devant l’augmentation significative des actions mises en œuvre cette année. En effet, du 8 au 14 octobre, ce sont des milliers d’initiatives, à travers de toute la France et des DOM-TOM, qui vont rappeler aux générations futures la place incontournable des personnes âgées dans la société.

La Semaine Bleue, c’est « 365 jours pour agir, 7 jours pour le dire ». Ces 7 jours annuels constituent un moment privilégié pour informer et sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations.

Cet événement est l’occasion pour les acteurs qui travaillent régulièrement auprès des aînés, d’organiser tout au long de la semaine des animations qui permettent de créer des liens entre générations, en invitant le grand public à prendre conscience de la place et du rôle social que jouent les « ainés ».